• Pumpkin Autumn Challenge

    Pumpkin Autumn Challenge

    Ne sachant pas encore quel menu ou de quelle façon je souhaiterais valider ce challenge, je vais créer des PAL pour les différents menus qui m'intéresse par la suite en fonction de mes envies je lirais les livres et annoncerais vers quels types de validations je choisi pour ce Challenge. 

     

    Menu 1: Automne Frissonnant:

        le cris de la Banshee: 

          - Stephen King: Shinning

          - Thomas Harris: Le Silence des Agneaux

        Le Fantôme de l'opéra

          - Oscar Wilde: Le fantôme de Canterville

          - Henry James: Le tour d'écrou

          - Christopher Golden: Snowblind 

        Vous reprendrez bien un verre de true blood

          - Bram Stoker: Dracula

          - Anne Rice: Entretiens avec un Vampire

     

     Menu 2: Automne Douceur de Vivre

        Trick or Treat? 

          - Ray Bradblury L'arbre D'Halloween

          - Agatha Christie: Le crime D'Halloween

        Pommes aux fours, tasses de thé et bougies

          - Maryjanice Davidson: Vampire et Indigne tome 7 de la saga Queen Betsy

          - Edward Carey: Le Château

          - Betty Piccioli: l'Ami Imaginaire 

        La feuille de l’automne, emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnante

          - Michel Moatti: Retour à Whitechappel

          - Maxime Chattam: Autre Monde tome 2: Malronce 

     

    Menu 3: Automne Ensorcelant

        Witches Brew

          - Roald Dahl: The witch

          - J.K Rowling: Harry Potter and the chamber of secret 

          - Jean Calonita: Flunked

          - Maguire Gregory: Wicked 

        Cristaux, tarots et encens 

         - Riggs Ransom: Miss peregrin home for peculiar child Tome 1 et 2 

          - Maxime Chattam: Autre Monde tome 3: Le coeur de la Terre  

        Balai Patte!

          - Joëlle de Gravelaine: Le retour de Lilith, la lune noire

          - Dominique Camus Pouvoir sorciers et pratiques magiques: Du moyen âge à nos jours

          - Michelet: La sorcière

     

    Menu 4: Automne Enchanteur 

        Les métamorphoses 

          - Pierre Bottero:  L'autre Tome 2: le maître des tempêtes

          - Erin Hunter: La guerre des clans cycle 1 tome 1. 

        Clochette, Grimoire et chandelles

          - Helft Claude: Le secret de la fée

          - Gregan John: Requiem pour elfe noire

          - Ebory Elisabeth: La fée, la pie, le printemps

        Au détour de Brocéliandre

          - Guelpa Patrick: Les 100 légendes de la mythologie nordique

          - Toute la mythologie nordiques

            

         


    votre commentaire
  • Titre: L'enfant et le Maudit

    Titre Original: Totsukuni no shojo, book1

    Auteur: Siùil a Rùn

    Année de Publication 2017

    Genre: Manga, Shonen 

     

    ❦ Résumé ❦

    Il y a très longtemps, dans une contrée lointaine, existaient deux pays… “L’intérieur” où vivaient les humains, et “l’extérieur”, où habitaient des créatures monstrueuses qu’il ne fallait surtout pas toucher, sous peine de subir la malédiction. Cette histoire commence le jour où se sont rencontrés deux êtres qui n’auraient jamais dû se croiser…

    Ils sont aussi différents que le jour et la nuit… Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux…

     

    ❦ L'avis D'Aenor ❦

    S'il y a une chose que j'adore, ce sont les livres qui ont une ambiance grise. Des mondes loufoques ou noires qui dans une ambiance qui à première sont tristes, décalés, improbable, gothique. Mon cœur a été saisi par la couverture présentant une forêt, une petite fille innocente et une créature étrange, aux apparences maléfiques avec un regard amical. Pour définitivement capturer mon cœur, l'auteur propose un monde divisé en deux : les être de l'intérieur et les êtres de l'extérieur. La légende raconte qu'il existait un Dieu de Lumière et un Dieu des Ténèbres. Pas besoin d'en dire plus, pour comprendre que la société est divisée entre les "gentils" et les "méchants". L'histoire débute avec Sheeva qui est en compagnie du professeur, une bête noire qui possède deux cornes et une queue semblable à celle de l'iconographie du diable dans certaines cultures. Deux êtres qui n'auraient jamais dû se rencontrer et pourtant elle cohabite. Dès l'incipit de cette sage, les bases se posent, et l'on entrevoit des mystères. Le "méchant" ne semble pas si affreux et à l'inverse les "humains/gentils" n'ont pas l'air très commode. Une interdiction conduit les deux héros : celle de se toucher, sous peine que la petite Sheeva devienne à son tour "maudite". Dès lors on se demande comment nos deux héros vont pouvoir cohabiter ? Si l'interdit va être franchi ? Si la tante de la petite ira la chercher à temps ? Ou si d'autres personnes viendront interrompre cette belle amitié naissante. C'est non loin d'un village abandonné, dans une jolie forêt au silence tranquille que je vous invite à rejoindre Sheeva et le professeur dans cette aventure de quatre tomes

    Aenor http://ekladata.com/U3-T6TisANDv0_WGSo2Z43EGp18.png   

    ❦ Murmure Du Feu 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Titre: La boîte à secrets

    Saga: L'étrange Boutique de Miss Potymary

    Auteur: Ingrid Chabbert et Séverine Lefèbvre

    Publication: 2017

    Genre: Bande Dessinée, Jeunesse

     

    ❦ Quatrième de couvertures ❦

    Le jour de son neuvième anniversaire, Betty reçoit de quoi s'acheter un cadeau toute seule, comme une grande. En se promenant dans les rues de son village, elle tombe sur une surprenante boutique qu'elle n'avait jamais remarquée. Retour ligne automatique A l'intérieur, c'est un véritable capharnaüm, des objets mystérieux s'entassent jusqu'au plafond dans une atmosphère de magie et de poussière. Retour ligne automatique Betty craque pour une magnifique boîte à secrets japonaise : son cadeau est tout trouvé. Retour ligne automatique Mais la propriétaire de la boutique, l'étrange Miss Potimary, la met en garde : cette boîte renferme des mystères, il ne faut pas l'utiliser n'importe comment ! Retour ligne automatique De retour chez elle, la petite fille s'acharne à résoudre le casse-tête mais sans succès. Au bout de plusieurs heures, en pleine nuit, le mécanisme finit par s'ouvrir… Betty et Dare-Dare, sa souris de compagnie, sont aspirées par un puissant tourbillon et se retrouvent projetées 30 ans en arrière ! 

    ❦ L'avis d'Aenor ❦

    Une Bande Dessiné qui se lit en coup de vent. L'étrange Boutique de Miss Potimary est idéale pour les jeunes lecteurs qui n'aiment pas la lecture. En trente pages, ils auront accès à une histoire complète. Dessin agréable avec un goût prononcé pour l'orange, on suit l'histoire de Betty une petite fille qui vient d'avoir neuf ans et son rat Dere-Dere. Pour son anniversaire, elle obtient un appareil photo et un peu d'argent de poche. Elle part choisir un cadeau et tombe sur la boutique de Miss Potimary. Dedans, elle repère une boite japonaise à secret. Il est dit que celui qui déchiffrera les secrets de cette boîte sera envoyé loin. Bien entendu, elle ouvre l'objet et se retrouve plongée dans le passé, dans le corps de sa maman à neuf ans et doit résoudre une affaire mystérieuse qui concerne des fantômes.

    Je veux bien croire que l'image permet d'éviter certains dialogues, explications... Mais tout de même, l'héroïne semble accepter sa situation sans trop de problèmes. Les relations entre les personnages sont très peu développées et l'intrigue avec l'enquête presque inexistant. [Spoil] Dès qu'elle promet d'aider les fantômes, elle trouve tout de suite le méchant et le térasse dans un combat final ridicule. [Fin Spoil]. L'univers aurait mérité quelques planches en plus pour vraiment s'inscrire dans un récit et non une mise en chaine d'actions. Il est vrai que les ouvrages pour enfant sont pleins de stéréotypes et un lecteur assidu devine rapidement les tenant et aboutissant. Mais cela ne reste pas une excuse pour exclure certains passages du scénario. Sans doute, suis-je trop sévère, cette rapidité peu convenir aux jeunes, mais se cantonner à un seul public est bien domage.

     

    Je lierai certainement le second tome s'il est dans ma médiathèque, car je pense qu'on ne peux pas juger cette introduction trop  mais je n'en ferais certainement pas l'acquisition. Je recommande à ceux qui sont frileux d'en faire de même.

     

    Aenor http://ekladata.com/U3-T6TisANDv0_WGSo2Z43EGp18.png  

    ❦ Murmure Du Feu 

     


    votre commentaire
  • La Passe-Miroir, Livre 1: Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

    Titre: Les fiancés de l'Hiver

    Saga: La passe-miroir

    Auteur: Christelle Dabos

    Publication: 2013

    Genre: Fantasy Jeunesse

    ❦ Résumé ❦ 

    Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

    ❦  Mon avis ❦ 

    Un premier tome plein de promesses. J'ai bien failli ne pas finir cet ouvrage, et quel dommage cela aurait été. On suit l'histoire d'Ophélie, une liseuse d'Anima qui se retrouve du jour au lendemain fiancée à Thorn, un bâtard de la famille des Dragons. Sans solution, elle doit quitter, famille et quotidien pour rejoindre la cour qui séjourne au château de ClairedeLune. Dans un monde de ruses et de manipulations, la maladroite Ophélie va devoir apprendre à survivre parmi les nobles et les illusions.

    L'univers de Christelle Dabos est très bien ficelé. Nous sommes dans un roman aux allures steampunk assez légères pour permettre aux plus grands nombres de s'y intéresser. La vie des nobles et leur guerre rappel beaucoup les affaires de cours de Louis XIV (du moins dans l'ambiance que cela génère). On est à la fois dans un univers ancien part ce décor et alternatif par l'introduction de la "magie". En effet, chaque familles possèdent un don : lire dans des objets, des griffes, voir la vérité maîtriser l'esprit des gens, ou encore avoir une puissante mémoire... Ces héritages familiaux sont à l'origine des conflits entre les clans. On sait également que chaque lignées est reliées à une divinité comme c'est le cas à Anima qui descend d'Arthémis. Hélas, nous en savons peu sur ces "esprits familiales" mais je suis sûre qu'ils auront toute leur importance par la suite. D'ailleurs, beaucoup de personnages possèdent des noms empruntés à la mythologie Thorn qui fait référence au dieu Thor, Freyja, Cassandre ou encore des noms historiques comme Farouk qui se réfère à un roi d'Egypte et cela donne un trait intéressant au roman : il a-t-il un lien avec les destins de ces héros et ceux du roman ? Où est-ce par amour de la mythologie ?

    Si j'ai faillis abandonner ce roman c'était à cause de l'engouement des blogeur, booktuber... Ce livre fut la star de l'hiver dernier et il est facile de se décourager lorsque l'on passe son temps à voir des avis sur lui. En le lisant en pleine été, j'étais sûre d'avoir moins de personnes sur ce livre. J'ai pu l'apprécier à ma manière et non par le prisme des internautes. Il y a aussi un manque d'action qui m'a un peu effrayer. On passe le plus claire de notre temps dans la découverte ce qui donne un aspect très soigné à l'univers, mais j'ai tout de même senti des longueurs. De même, qu'on met du temps avant d'entrer dans le cœur des conflits de cours. Cela donne un avantage, c'est qu'on est réellement plongé dans le même état que le héros de l'histoire : en découverte des lieux. Mais j'ai peur que par la suite le rythme reste inchangé et en devienne lassant. En tout cas l'évolution d'Ophélie qui s'affirme au fur et à mesure du roman nous laisse sur notre fin et sur des promesses de changement...

    La passe-miroir Tome 1 : les Fiancés de l'hiver est un premier tome introductif et intriguant qui m'encourage à poursuivre la lecture en espérant que le second tome sache nous tenir en alerte et en crescendo dans cette sage fantastique. 

    ❦ Le goût Thé 

    Pour apprécier ce roman rien de tel qu'un bon café ou à défaut chocolat chaud. Pour les amateurs de Thé je recommande une thé russe ou encore un thé de noël pour rester dans les ambiances épicées de cet hiver glaciale. Des cookies raviront vos palais et le chocolat un peu boisée rappellera l'odeur des cuirs et des cigares du ClairedeLune

     

    Aenor http://ekladata.com/U3-T6TisANDv0_WGSo2Z43EGp18.png  

    ❦ Murmure Du Feu 

     

     


    votre commentaire
  • La joie d'un choix de P.Fostroy et G. De Sutter

    Titre: La joie d'un choix!

    Auteur: P.Fostroy et G. De Sutter

    Edition: BD Coccinelle 

    Année de Publication: 2006

     

     

    ❦ Avant Propos Féerique ❦ 

    Aenor venait d'entendre de mauvaises nouvelles aux informations : ségrégation, maladies, faim dans le monde... De quoi arracher le moral à n'importe qui. Abordant les chemins de Lourdes elle s’arrêtera dans le centre spirituel de l'assomption. Elle y croisa de charmantes sœurs et très vite son cœur fût appelé par la bibliothèque. L'avantage des bibliothèques religieuses, c'est qu'on y trouve des ouvrages que l'on n'aborderai pas dans nos vies. Voulant connaître un peu l'histoire de cet endroit particulier, ses yeux se posèrent sur une BD, la Joie d'un choix ! C'est juste ce qu'il me fallait pensa-t-elle. La vue donnait sur la grotte où des milliers de pèlerins venait pour prier. Sortant de ses songes, il était temps de se lancer. Regardant à droite, puis à gauche, personne. D'un coup de baguette magique, elle jeune fille redevient fée et plongea dans la bande dessinée à la rencontre de sœur Marie Eugénie de Jésus. 

    ❦  Résumé ❦  

    Les Religieuses de l’Assomption, congrégation fondée en 1939 par Marie-Eugénie Milleret, publient une bande-dessinée retraçant l’enfance et la vocation de leur fondatrice. L’originalité de cette bande-dessinée réside dans le fait qu’il s’agit bien plus d’une approche ludique et pédagogique que d’une hagiographique. Le but est de provoquer le jeune lecteur à réaliser que lui aussi peut être acteur dans la société, et contribuer à la rendre plus juste.

    BD Coccinelle, éditeur de bandes dessinées chrétiennes (Guy Gilbert, Frédéric Ozanam etc...), édite cet album scénarisé par Paule Fostroy et mis en image par Geert de Sutter, dans la pure tradition de la ligne claire de la BD belge.

    ❦ L'avis D'Aenor ❦ 

    Rapide mais efficace, ce BD de 32 pages a parfaitement illustré la vie de Marie-Eugénie Milleret. Dessins propres et simples et agréables. Femme qui a connu les deux côtés du système : la vie des nobles et riches contre celle des plus démunie Marie-Eugénie après avoir récupéré son rang social et bien que la vie y soit plaisante, n'est pas satisfaite. Elle ne se reconnait plus dans ce monde de matérialité. Suivant les conseils de madame Foulon elle va réaliser un carême (un enseignement donné le dimanche dans une église - explique-t-elle). En suivant ces cours, elle formule un souhait, elle veut servir Dieu. Nous suivons ses péripéties, jusqu'à la création du centre de l'Assomption qui a pour but d'éduquer les filles (qui n'ont alors pas vraiment d'école).

     

     

    Bel exemple de vie, à travers ce moyen ludique de transmission, nous recevons l'enseignement de Marie-Eugénie : nous ne sommes jamais trop jeunes pour commencer à agir.

    ❦ Citations Exquises ❦  

    "Mes pensées sont une mer agitée qui me fatigue et me pèse. Je voudrais tout savoir, tout analyser. Fatiguée de moi-même, je voudrais anéantir cette intelligence, la faire taire, l'arrêter. Je suis seule au monde dans un amer isolement d'âme. Et qu'importent tous ceux qui me serrent la main... sans s'inquiéter que je souffre." [p15]

    "Il y a tant de beauté et d'originalité dans chaque être, tel que Dieu l'a créé: au fond de chacun, il a mis bonté, droiture, simplicité, vérité... Ce serait une folie de ne pas devenir ce que l'on est, et avec le plus de plénitude possible! C'est cela l'éducation: aider chacun à développer le plus possible ce qu'il est!" [p29]

    "Chacun de nous a une mission sur la terre... Construire une société où chacun est invité à partager ses compétences, à prendre une responsabilité forte et à enrichir de sa personnalité la communauté dans laquelle il est appelé à vivre et à agir. Sr Marie Eugénie de Jésus" [p31]

    Aenor http://ekladata.com/U3-T6TisANDv0_WGSo2Z43EGp18.png  

    ❦ Murmure Du Feu   

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires